Comment réaliser une noue de toiture ?

La noue est la jonction se situant entre deux pans lorsqu’on parle de toiture. Le plus souvent, le zinc est le métal utilisé pour sa conception. Elle a pour rôle d’assurer à la toiture son étanchéité. Aussi disponible en aluminium et en cuivre, la noue est un indispensable pour faire converger les deux pans. Pour développer sur comment réaliser cette noue, il sera question d’évoquer ces deux types, ensuite sa pose et son nettoyage. 

Les types de noue de toiture

Pour savoir quelle noue choisir pour son toit, il est nécessaire de découvrir les deux types existants. Cliquez ici pour tout savoir sur la noue de toiture. En effet, le premier type est la noue ordinaire. Cette noue est utilisée quand le toit a ses deux pans dans la même inclinaison. Une différence d’infériorité de 15° en pente n’empêche tout de même pas que cette noue d’étanchéité soit préconisée. 

Lire également : Isolation des combles à 1 euros, arnaque ou vraie bonne affaire ?

Quant au second type, celui en échiquier, il s’agit d’une méthode optée lorsqu’une supériorité de 15° se présente comme écart au niveau de la couverture des deux pans. La pose de la noue crémaillère assure la consolidation du versant qui se trouve être le plus plat. Ce dernier est celui qui expose le plus la toiture à l’humidité lorsqu’il pleut. Lorsque cette noue est posée, cela offre une ligne perpendiculaire notamment là où le niveau de pente est plus remarquable. 

Méthode de pose de noue de toiture

La réalisation de la pose d’une noue de toit nécessite des compétences d’expert. La noue sur toit représente un endroit bien fragile. Cette fragilité s’explique notamment du fait de la quantité importante de pluie qui s’y tombe. Ce qui justifie clairement la nécessité de laisser un professionnel poser votre noue sur la toiture pour un meilleur résultat. Un spécialiste expérimenté en travaux de toiture sait comment mettre en place une noue avec professionnalisme et rigueur. Entretenir sa toiture est donc très important pour en bénéficier pendant longtemps. 

A lire aussi : Comment choisir un panneau solaire de bonne qualité ?

Pour poser la noue sur un toit, il faut disposer d’un couloir métallique déjà perforé. Il faut une charpente conçue pour recevoir une noue. Ensuite, le couloir perforé se fixe sur les liteaux. Les tuiles achetées sont découpées sur une bonne largeur. L’étape suivante est la réalisation d’un recouvrement partiel à travers la fixation des tuiles un peu partout du couloir. Pour le premier rang de fixation, il peut s’agir de la méthode du clouage ou de vissage qui sera employée. 

Nettoyage d’une noue installée sur toit

Il est aussi important de nettoyer sa noue de toit pour pérenniser son état le plus longtemps possible. Cela dit, un remaniement de la jonction des pans est nécessaire. Afin d’obtenir une étanchéité parfaite, il faut démousser la toiture. Un nettoyeur à haute pression est l’outil nécessaire pour réussir ce nettoyage que vous pouvez exécuter par vous-même. Restez dans les 140 et 160 bars de pression. Si vous dépassez cette hauteur de puissance, le toit risque fortement d’être abîmé. Prenez les meilleures mesures de sécurité possible.