Que faut-il savoir sur la chaise cannage ?

La chaise cannage est un type de meuble qui se distingue par un dossier et une assise réalisés en cannage. Pour explication, le cannage est une technique artisanale ancienne qui consiste à tisser des fibres naturelles ou synthétiques pour créer une surface ajourée et décorative. Cet art ancestral est, aujourd’hui, mis à contribution pour obtenir des pièces uniques et innovantes. Que faut-il savoir sur ce type de chaises ? 

L’histoire de l’art du cannage 

La création du cannage trouve racine dans l’ancienne Égypte ancienne. En effet, à cette époque l’art de tisser les fibres naturelles était utilisé pour fabriquer des sièges confortables et aérés pour les monarques. La chaise cannage d’alors était issue d’un savoir-faire ancestral. 

Sujet a lire : Salle de bain en marbre blanc : comment s’y prendre pour un résultat harmonieux ?

Toutefois, au fil du temps, la technique s’est répandue à travers d’autres cultures et a mûri grâce à l’apport d’autres communautés. Au 17e siècle par exemple, cet art était considéré comme un signe de prestige dans les salons aristocratiques.

Plus proche, au XIXe siècle, le cannage a continué de se développer avec l'émergence de nouveaux styles artistiques tels que l'Art Nouveau et l'Art Déco. Il est maintenant combiné avec d’autres matériaux et les designers l’imaginent dans des formes de plus en plus audacieuses. 

Dans le meme genre : Comment tuer les oeufs de moustiques ?

Cela dit, c’est au XXe siècle que les meubles cannés atteindront leur apogée en termes de popularité. Les designs rétro et vintage étant à la mode, ces types de meubles ont pu trouver des acheteurs totalement en extase devant leur finition. 

Le processus de fabrication d’une chaise cannage

Pour obtenir un bon résultat, il faut prévoir des matériaux tels que :

  • un cadre de bois : qu’il soit en chêne, en hêtre ou dans toute autre matière, le cadre de bois doit être solide, car il sert de socle à toute la structure ;
  • les fibres naturelles : le choix est laissé à la discrétion de chaque fabricant, mais les matériaux les plus populaires sont les brins de rotin et de rotang, etc. 

Une fois ces outils préparés, l’artisan peut maintenant tisser les brins de fibres avec habileté. Le but dans le cas présent, c’est de former des motifs géométriques ou organiques pour donner un cachet unique à la création. Il est à préciser que tout ce processus demande une grande minutie et de la concentration.

L’esthétique intemporelle de l’article

La chaise cannage est un article polyvalent. En fait, elle peut très bien aller dans un décor traditionnel ou contemporain. C’est d’ailleurs ce point qui la rend aussi séduisante pour les décorateurs professionnels. 

De plus, les motifs tissés avec soins ajoutent une texture douce et subtile au meuble. Ce qui crée un contraste visuel avec le cadre qui l’entoure. Pour finir, la chaise cannage est le genre de meuble qui peut aussi bien rester dans une salle à manger que dans un salon. Elle peut même jouer le rôle du meuble de lecture dans une chambre à coucher.