Quelles sont les précautions à prendre pour bien installer son composteur ?

La technologie a mis à disposition de l’homme plusieurs astuces par lesquelles il peut décomposer les déchets organiques. L’une des astuces qui semblent très efficaces est le compostage. Cette astuce consiste à installer un composteur dans sa cuisine ou dans son jardin. L’installation d’un composteur exige de prendre quelques précautions. On vous présente dans cet article quelques précautions à prendre pour bien installer son composteur.

Éviter l’installation de son composteur sous le soleil

Plus d’une personne ne sait pas comment installer confortablement un composteur. Or, il suffit de prendre certaines précautions pour y arriver facilement. L’une de ces précautions est de ne pas choisir un emplacement qui est exposé au soleil. Si vous voulez des conseils pour éloigner les rats et les souris de votre composteur, allez sur ce site. 

A lire également : Comment pouvez-vous améliorer l'isolation de votre maison à Lyon pour économiser de l'argent et de l'énergie ?

En réalité, l’installation d’un composteur exige de choisir un emplacement. L’idéal est de poser son composteur dans un endroit qui est abrité du vent ou tout au moins ombragé. Vu que le composteur est un outil qui se dessèche très vite (surtout en été), il est conseillé de ne pas l’installer dans un lieu exposé au soleil. Cela peur être défectueux pour lui. 

L’intérêt de ne pas l'exposé au soleil réside en ce qu’il favorise la colonisation des organismes du sol, à savoir les vers de terre et bien d’autres micro-organismes. De plus, il est recommandé de ne jamais installer le composteur sur un béton ou sur une pierre. Celui qui le fait ne crée pas l’harmonie avec les voisins. Un endroit un peu éloigné de la propriété est donc le meilleur choix qu’on puisse faire. 

A voir aussi : Quels sont les différents types de gourdes ?

Opter pour une dimension idéale du composteur 

Ce n’est pas seulement le soleil qui peut affecter votre composteur, mais également la dimension que vous avez choisie pour celui-ci. En effet, le meilleur composteur est celui dont les dimensions ne dépassent pas un mètre cinquante aussi bien de hauteur que de largeur. Cette dimension permet à l’oxygène d’aider facilement les micro-organismes dans leur travail de décomposition. 

Elle est aussi avantageuse pour l’humidité qui est très importante dans le processus de décomposition. De plus, il faut savoir que c’est une grande précaution qu’il faut prendre en ce sens qu’une grande dimension aère le composteur. Or, plus ce dernier est aéré, plus vite il va se dessécher. Par contre, le composteur qui est trop dense empêche les organismes du sol de bien profiter de l’oxygène. 

Pour leur faciliter la tâche, il faut simplement diversifier le contenu du composteur, c’est-à-dire le mélange qui s’y trouve. En effet, si le mélange est bien diversifié, le composteur est bien riche et arrive facilement à décomposer les matières organiques et les déchets. Telles sont les plus importantes précautions qu’il faut prendre dans le cadre de l’installation d’un composteur.